Nos actualités

« Les Bergers du Futur » récompensés au Festival du Film « Pastoralisme et Grands Espaces »

Le documentaire de Lionel Roux, « Les Bergers du Futur » a reçu le Grand Prix lors du Festival du Film « Pastoralisme et Grands Espaces » qui s’est tenu du 12 au 14 octobre 2018 à Grenoble.

Voir  : http://www.festival-pastoralismes.com

« Ils sont jeunes, diplômés, promis à un avenir tout tracé. Ils décident pourtant de s’engager dans une formation de « bergers salariés transhumants ». Que cherchent-ils vraiment ? Pendant une année, jour après jour, et avec l’école du Merle, à Salon-de-Provence, ils vont découvrir la société pastorale et tenter de devenir bergers. »

Une coproduction Les Contes Modernes, Les Productions du Lagon et France Télévisions.

Avec la participation du CNC, du Ministère du Travail et du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, et le soutien de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

« Hautes Solitudes. Sur les traces des transhumants » – Anne Vallaeys sur France Inter

Lundi 30 juillet 2018
France Inter « Le temps d’un bivouac » : émission « La longue marche de la transhumance »
Podcast :
https://www.franceinter.fr/emissions/le-temps-d-un-bivouac/le-temps-d-un-bivouac-30-juillet-2018-0

Vient de paraître : « La transhumance. Actualité d’une pratique millénaire »

C’est le parcours que des troupeaux font chaque année d’un « humus » à l’autre. C’est une pratique courante sur les rives de la Méditerranée, fondée sur la connaissance et l’expérience maîtrisées de deux espaces, la plaine et la montagne, ainsi rendues solidaires d’un même territoire mental. C’est le mode de vie d’éleveurs et de bergers sachant composer, pour le bien-être de leur troupeau et le leur, avec les paramètres naturels et culturels de ces différents milieux, en jouant une triple fonction, économique, environnementale et sociétale. Ancrée au plus profond de l’histoire humaine, messagère d’ouverture, de paix, de rêve et de liberté, la transhumance es un repère majeur pour qui veut reconnaître l’espace euro-méditerranéen comme sien.

Auteur : Jean-Claude Duclos, administrateur de la Maison de la transhumance.
Collection Les Patrimoines – Éditions Le Dauphiné Libéré – juin 2018

format : 15×21 – 52 pages – 8.5 €

Un franc succès pour la 3ème édition du Salon des Agricultures de Provence

Organisé au domaine du Merle, le troisième Salon des Agricultures de Provence a rencontré un franc succès les samedi 2 et dimanche 3 juin. En deux jours, 50 800 visiteurs ont assisté à l’événement, la journée de vendredi ayant dû être annulée pour d’évidentes raisons de sécurité suite aux fortes pluies qui se sont abattues les jours précédents. La Maison de la transhumance était en charge de l’organisation du Pôle élevage du Salon, ainsi que de nombreuses animations sur le ring animalier. Elle était également présente, aux côtés de ses partenaires, dans le Pôle Innovation du Salon, pour lequel le projet de vêtements de randonnée en laine mérinos d’Arles a obtenu le second prix des Trophées de l’Innovation.
Illustration : inauguration du Salon des Agricultures en présence de nombreux élus locaux, notamment Martine Vassal, Présidente du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, Nicolas Isnard, Président de la Métropole Aix-Marseille-Provence Territoire Salonais, Lucien Limousin, représentant le Pays d’Arles, Claude Rossignol, Président de la Chambre d’agriculture des Bouches-du-Rhône, Pascal Pény, représentant de Montpellier SupAgro.

La Routo avec des ânes !

Un groupe de 6 personnes vient de parcourir l’itinéraire La Routo, légèrement adapté à l’itinérance asine, avec 5 ânes de Provence appartenant à la « Compagnie des longues oreilles » (PROVENC’ÂNES, Les Bournelles, 83560 RIANS).
Le petit groupe est parti le dimanche 20 mai depuis Fontvieille et est arrivé à Pontebernardo, dans la vallée de la Stura, le mardi 19 juin. Le reportage de cette itinérance est à venir.
Illustration : groupe « La Routo » sur la carraire arlésienne, en face de la Saint-Victoire (plateau de France), dans les Bouches-du-Rhône, le samedi 26 mai 2018.

Maison de la transhumance © Quai13