Annulation des fêtes de la transhumance

Les nombreuses Fêtes de la transhumance prévues ce printemps/été 2020 en Provence-Alpes-Côte d’Azur (Salon de Provence, Saint Rémy de Provence, Die, Riez, Castellanne, Vinon sur Verdon…), comme dans toute la France, sont annulées, ainsi que la journée pastorale liée à Amountagna (Villars-Colmars, Alpes de Haute-Provence).

La crise sanitaire liée au Covid-19 et le respect de la sécurité de tous sont évidemment à l’origine de ces annulations. Nul doute que cette parenthèse nécessaire mais malheureuse sera suivie de très belles éditions l’an prochain pour lesquelles rendez-vous est d’ores et déjà donné.

CRISE SANITAIRE LIEE AU COVID-19

INCIDENCES SUR LES FILIERES D’ELEVAGES

Pour la filière viande

Les deux premières semaines d’avril sont celles où l’on consomme le plus d’agneaux dans l’année, avec notamment l’agneau pascal. Tout indique cette année que les consommateurs ne seront pas au rendez-vous. L’abattoir de Sisteron prévoit ainsi une baisse de 40% d’agneaux commercialisés sur cette période. L’agneau, viande festive, s’accommode en effet mal du confinement. Les restaurants et les cantines sont également fermés. Les agneaux sont prêts dans les élevages mais ne peuvent être écoulés, et quand cela est quand même le cas, à des prix à la baisse, leur valeur commerciale déclinant avec le temps. La profession sollicite ainsi actuellement le soutien de l’Etat et de l’Europe.

D’autres initiatives voient également le jour, comme celle de la Chambre d’agriculture des Bouches-du-Rhône, associée à la Fédération départementale ovine des Bouches-du-Rhône et à Bovin 13, qui ont mis en place un système de commandes et de livraisons groupées. L’objectif est triple : offrir un accès sécurisé à une viande de qualité pour les consommateurs, participer à l’effort collectif de limitation des mouvements en regroupant les commandes et en régulant le retrait des colis, permettre aux éleveurs de vendre leur production. Renseignements : www.facebook.com/leseleveurs-du-13/ ou par téléphone au 06 71 76 31 92 (viande) ou 06 78 20 02 46 (fromage).

Pour la filière laine

Certains chantiers de tonte n’ont pu se tenir dans les élevages et ont été reportés. Pour ce qui concerne le projet de valorisation de la laine mérinos d’Arles sous forme de vêtements de pleine nature, le ramassage de la laine ne peut se faire actuellement, ainsi que son tri. Des questions se posent également pour le transport de la laine depuis Valensole vers Biella, dans le Piémont, qui se fait habituellement dans la première quinzaine de mai.

Face à la propagation mondiale du Covid-19 et au confinement de tous les Français, le Gouvernement a tenu à lancer un message d’encouragement et de soutien à tout le secteur agro-alimentaire afin qu’il continue d’assurer l’approvisionnement de la population en produits sains et de qualité. Trois courriers, signés par Didier Guillaume, Ministre de l’Agriculture, ainsi que par Bruno Lemaire, Ministre de l’Économie et des Finances et sa secrétaire d’Etat Agnès Pannier-Runacher, ont été adressés à INTERBEV et aux organisations professionnelles de la filière depuis le début du confinement officiel : https://www.interbev.fr/covid-19-le-gouvernement-soutient-la-filiere-elevage-et-viande/