« La Transhumance, déplacement saisonnier de troupeaux » a été inscrite par l’UNESCO sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité lors de la dix-huitième session du Comité intergouvernemental de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel qui s’est tenu du 4 au 9 décembre 2023 à Kasane (République du Botswana).

Dix pays sont désormais concernés : Italie, Grèce et Autriche (inscrits en 2019), France, Espagne, Roumanie, Albanie, Croatie, Andorre et Luxembourg (inscrits en 2023).

Pour la France, la Maison de la transhumance, Centre d’interprétation des cultures pastorales méditerranéennes, œuvre à la mise en place d’un «Plan de Sauvegarde et de Valorisation de la Transhumance» avec plusieurs partenaires dans le cadre d’un Comité de Pilotage présidé par le CORAM (Collectif des Races de Massifs).

Un plan de valorisation à l’échelle de la Région SUD Provence-Alpes-Côte d’Azur est également en préparation.

Communiqué de presse Ministères

Consulter la brochure “Transhumances de la Provence aux Alpes”

Communiqué de Presse

Dossier de Presse